1er post

Publié le par ayusuki

 P'tite presentation d'la deesse pour ceux qui ne connaissent pas :)

Ayumi Hamasaki, aussi surnomée Ayu, ou princesse de la J-Pop ou encore reine des ongles (vous comprendrez pourquoi^^) est née le 2 octobre 1978 à Fukuoka au Japon.
Voici qq infos la concernant :
 
Signe astrologique : Balance
Signe astrologique chinois : Année du cheval
Taille : 1m56
Poids : 40 kg
Groupe sanguin : A
Mensurations : 80-53-82
Passe-temps favoris : Calligraphie, dessin, piano, collectionner les objets blancs...
Chanteuses préférées : Keiko, Rie Miyazawa, Seiko Matsuda
Acteurs préférés : Nicolas Cage, Rie Miyazawa
Films préférés : The bodyguard, Betty Blue, Leavin Las Vegas
Les personnes qu'elle respecte : Celles qui ont des objets qu'elle n'a pas
Les personnes qu'elle déteste : Celles qui ne disent pas bonjour, celles qui mentent
 
 
 
Valà, a partir d'ici, je fais un copier/coller de ce qui est sur http://ayumygoddess.free.fr/biographie.php :
 
     Son père ayant quitté le domicile conjugual alors qu'elle était très jeune ( elle ne s'en souvient qu'à peine...), elle fut élevée par sa mère et sa grand-mère. C'est dès l'age de 7 ans (!) qu'elle entame le rôle de "mannequin" ( entre guillemets ) pour diverses pubs, des besoins financiers se faisant ressentir dans la famille. En 1993, elle quitte Fukuoka et enménage à Tokyo. Ayumi va jouer dans de nombreux dramas ( Ryuko no ken, Twins Teacher où elle rencontrera Tomoya Nagase, avec qui elle aura une relation amicale puis plus qu'amicale, cependant ils abandonneront leur relation pour cause d'emplois du temps surchargés) et dans des films ( sumo mo momo par exemple ). Cependant, Ayumi n'est pas vraiment emballée par le cinéma.
 
     Sa vie prend réellement un tournant lorsqu'elle rencontre Masato "Max" matsuura, producteur, grâce à un ami qui travaillait au Velfarre ( boite de nuit/ karaoke). Il deviendra son producteur après avoir longuement insisté ( Ayumi ne voulait pas faire carrière dans la musique ! ). Il va lui faire suivre des cours de chant au Japon, mais Ayumi ne supporte pas la hiérarchie et les règlements qui lui sont imposés. Matsuura l'enverra donc suivre des cours à New-York à l'âge de 17 ans, elle en gardera un grand souvenir. Elle y prend un tel plaisir qu'elle le fait partager à Matsuura, en lui écrivant de longues lettres. C'est à cet époque que sort le premier single d'Ayumi, Nothing from nothing,avec Dohzy-T & DJ Bass . Sortira un album du même nom.
 
     Mais ce style Rap/RnB ne convient pas à Matsuura. Il lui propose alors de se lancer dans l'écriture de ses propres chansons, Ayumi n'arrivant pas à exprimer ses sentiments par la parole mais appréciant écrire. Ayu est à la fois flattée et inquiète ( "C'est la première fois que quelqu'un attendait quelque chose de moi", "une partie de moi était flattée, l'autre terrorisée"). En sortira le 1er single solo, Poker Face, le 08/04/98, écrit par elle-même, puis YOU ( 10/06/98 ). Certes les ventes ne sont pas extraordinaires, mais Ayumi, au fur et à mesure des singles ( Trust 05/08/98, For my dear 17/10/98), commence à progresser dans les charts japonais et à gagner en popularité. Depend on you ( 09/12/98) fini 6eme du top Oricon.
 
     Le premier album solo d'Ayumi sort le 01/01/99, A song for XX, entièrement composé de chansons écrites par Ayumi. Cet album atteindra la première place du top Oricon pendant plusieurs semaines, c'est le début d'une grande lignée... Sortiront ensuite WHATEVER (10/02/99), Love~Destiny~ (14/04/99), qui atteindront aussi la première place du classement. C'est durant cette année que le phénomène Ayu prend de l'ampleur, entre les premières représentations en live et les singles qui continuent à sortir à un rythme effrené, le travail d'Ayumi la récompense d'une reconnaissance du public de plus en plus importante. Sortira ensuite le premier album remix d'Ayu ( Ayu-mi-x 17/03/99), le premier mais loin d'être le dernier, chaque chanson d'Ayumi disposant désormais d'une version techno et d'une version "acoustique". Le second album d'Ayumi sort le 10/11/99 sous le nom de Loveppears. Il rencontrera un très grand succès...
 
     Forte de son succes, ses singles sortent toujours en si grand nombre. Les ventes sont désormais très importantes et c'est cette année qu'Ayumi donne sa première tournée, le Concert Tour 2000. Duty, le troisième album (27/09/00) est un véritable carton, dans lequel se ressentent les progrès d'Ayumi et doté de chansons désormais phares ( Vogue, Duty, Seasons, Surreal ), tandis que les remix continuent de pulluller...
 
    Le travail n'effraie pas Ayumi qui sort son premier best-of, intitulé [A] Best (28/03/01) vendu à plus de 4 millions d'exemplaires. C'est durant cette année qu'Ayumi va se lancer, en plus de l'écriture des paroles, dans la composition des musiques sous le pseudo de CREA ( nom d'un de ses 2 Chihuahua ). Les singles continuent d'affluer ( Audience 01/11/00, M 13/12/00, Evolution 31/01/01, Never Ever 07/03/01, Endless sorrow 16/05/01, UNITE! 11/07/01, Dearest 27/09/01 ouff ). Voyez la cadence de sortie des singles ! Cette overdose de travail se concluera par une hospitalisation de la belle... due à la fatigue et à la dose de travail, mais rien de bien grave...
 
     Cela n'empêchera pas Ayumi de revenir de plus belle sur le devant de la scène avec la sortie de son 4eme album, I am (01/01/02). Album influencé par les attentats du 11 septembre, qui ont touchés Ayumi ( la pochette de l'album représente Ayumi avec une colombe sur l'épaule ). Sortira de cet attentat la participation d'Ayumi à un acte de solidarité, de par la création de A song is born en duo avec Keiko ( du groupe Globe ). Les singles reprennent leur rythme ( Daybreak 06/03/02, Free and easy 24/04/02 ), seulement voila, les ventes s'essouflent quelque peu ( restent bonnes, mais plus aussi excellentes ). H ( 24/07/02) sera quand à lui un succès ( le seul "vrai succès" de l'année 2002 ). Le single "Voyage" sort en septembre de la même année, sublime ballade qui rencontrera un assez bon succès juste avant la sortie de son album "Rainbow"(18/12/02) pour terminer l'année en beauté, il s'en vendra plus d'un million d'exemplaires ! A noter aussi la sortie de [A] Ballads (12/03/03), best of des meilleures ballades d'Ayumi. L'été 2003 sera marqué par la sortie du maxi-single & et du single Forgiveness. Enfin, pour courronner l'année, "Memorial Adress", mini-album de 8 chansons fait son apparition.
 
     A l'heure d'aujourd'hui, qui ne connait pas Ayumi ? En plus de la chanson, elle s'est lancée dans la présentation TV, elle a créé sa ligne de vêtemments (Material girl)... Ayu est bien plus qu'un phénomène de mode, elle l'a prouvé par le passé, et elle est bien loin de disparaître. Les avis sont partagés quant à ses performances ( bien qu'elles soient indiscutables désormais ), mais personne n'est insensible à son charme.
 
Voilà, j'espere que vous avez passé une bonne lecture. Ca vous a plus ? J'espere que oui !
Pour finir ce tout premier post, je remet ce lien => http://ayumygoddess.free.fr/index.php
Vous pourrez y trouver sa discographie, des news (loin d'être les dernieres, puisque malheuresment le site n'est plus trop à jour pour le moment), une radio Ayu... Pour ce qui est des news, allez faire un tour sur le forum http://ayumygoddess.free.fr/forum ,  inscrivez-vous, c'est sympa. Vous y trouverez pleins de personnes sympa et les toutes dernieres infos :p

Publié dans Ayumi Hamasaki

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sp33dy 25/11/2005 19:54

crois tu que un rappeur francais peut l'interesse?lol